Sujet tabou ?! … oups … mais qu’est-ce que le harcèlement sexuel ?

Le harcèlement sexuel consiste en des propos ou comportements à connotation sexuelle répétés, qui portent atteinte à la dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant ou créent une situation intimidante, hostile ou offensante.

En France, le harcèlement sexuel est un délit interdit par la loi qui peut être puni par de la prison.
Exemples de comportements qui peuvent constituer du harcèlement sexuel :
❗️Des plaisanteries obscènes, grivoises, sexistes,
❗️Des questions sur la vie sexuelle
❗️Caresser les épaules, les cheveux, les mains,
❗️Des regards insistants
❗️Des demandes sexuelles explicites
❗️Des actes sexuels mimés
❗️Des remarques sur le physique ou la tenue
❗️Mise en évidence d’images, d’objets à caractère sexuel ou pornographique

Que faire si je suis victime de violences sexuelles et sexistes ?
Que les faits soient anciens ou récents, IL FAUT EN PARLER à une personne en qui vous avez confiance, à un(e) professionnel(le) ou encore à une association spécialisée dans la lutte contre les violences sexuelles.
Violences femmes info (3919) : numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage, à toutes et tous professionnels concernés.

Que faire si je suis témoin de violences sexuelles ou sexistes ?
🔹Appelez le 17, en particulier lorsque la situation représente un danger grave et immédiat pour la victime.
🔹Si vous vous sentez en sécurité, intervenez pour faire cesser l’agression ou les actes de harcèlement dont vous êtes témoin.
🔹La rassurer en lui montrant qu’on ne la juge pas : pour cela, listez des exemples de choses à dire à une personne victime de violences sexuelles ou sexistes.
🔹L’orienter vers un numéro d’écoute et vers un adulte de confiance (si la victime est mineure).
🔹Respectez la volonté de la victime et ne prenez pas de décision à sa place sauf dans les situations de danger immédiat.
🔹Les démarches doivent être faites avec l’accord de la victime (par exemple : aller au commissariat…).
Proposez-lui de témoigner de ce que vous avez vu et entendu.

▪️ Pour ma part, il y a quelques années, j’ai été victime d' »harcèlement sexuel » dans le cadre professionnel, mais je ne savais pas que des plaisanteries obscènes, ou sexistes étaient considérées ainsi. Qu’ai-je donc fait ? J’ai d’abord pleuré ! Puis j’ai quitté ce job… Doit-on partir pour fuir ? Ca été mon échappatoire..
Mais de nombreuses personnes ne le font pas, se laissent faire… peuvent se rendre malade pour des paroles ou des actes dont elles/ils ne sont pas responsables. Le harcèlement sexuel n’est pas une version uniquement au féminin. Il existe aussi, au masculin. Et il est encore plus tabou !

Peut-être allez vous juste liké ou partager, sans mettre de commentaires.
En tous les cas partagez ce post qui peut VRAIMENT servir autour de vous. Et surtout, ne restez pas seuls !

 

Protégez votre entreprise et vos employés en traitant efficacement le harcèlement en milieu professionnel. Découvrez nos solutions pour prévenir, détecter et gérer les cas de harcèlement au sein de votre organisation.

Aller au contenu principal